Acte contre-nature : Herbert Mathias entretenait des relations sexuelles avec une malade mental

Herbert Mathias a été relaxé du chef de viol aggravé. Cela ne l’a toutefois pas exempté de peine. Selon le journal l’Obs, le tribunal de grande instance qui statuait en flagrant délit, a prononcé une condamnation à son encontre. Il devra rester deux ans en prison pour la faute commise il y a quelques semaines et dont il a été reconnu coupable: l’acte contre-nature sur un malade mental. Le prévenu a rejeté les accusations, faisant appel à son bon sens, qui dit-il, ne lui permet pas de verser dans certains agissements. « Je suis quelqu’un de sensé, je ne me permets pas certains actes. Personne ne peut affirmer m’avoir vu commettre cet acte », précise-t-il.

Dakar7.com

Commentaires

commentaires