AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE (AIBD) : Le groupe Summa-Limak s’engage à livrer l’infrastructure en décembre 2017

La mise en service de l’aéroport international Blaise Diagne (Aibd) de Diass est prévue pour décembre 2017. L’assurance a été donnée ce lundi par les responsables du groupe turc Summa-Limak lors de la visite du ministre du Tourisme et des Transports aériens. Madame Maïmouna Ndoye Seck s’est félicité des avancements considérables réalisés par l’entreprise, passant de 85% en avril 2016 à 88 % en septembre, soit un progrès de 3 %.

Le groupe Summa-Limak qui a pris le relais de Saudi Bin Laden Group (Sbg) pour l’achèvement des travaux de l’Aibd s’est engagé à finir l’aéroport en 8 mois et assurer la mise en service pendant 25 ans. Depuis le paiement de l’acompte par l’Etat à l’entreprise, le projet affiche un taux d’exécution physique de 88 %, soit une évolution de 3%. Le constat sur le chantier visité par le ministre Maïmouna Ndoye Seck est qu’une bonne partie des infrastructures est réalisée ou en cours de finition. C’est le cas notamment de la piste d’atterrissage, de l’aire de stationnement, du parking avions, de l’aérogare, de la tour de contrôle,des voies d’accès, du pavillon présidentiel, etc.
Mongi Houcine, responsable de Studi International, a magnifié l’état d’avancement des travaux. Selon lui, le groupe Summa-Limak estime terminer les travaux fin avril 2017 et assurer la mise en service en décembre 2017. « Le groupe Summa-Limak a réalisé 3 % depuis qu’il a reçu l’acompte. Il reste 12 % des travaux à terminer et si le même rythme est maintenu, les travaux livrés à temps », a fait savoir M. Houcine. Selim Erkal, directeur du projet du groupe Summa-Limak, a assuré que les délais seront respectés, de même que la qualité.
Le ministre Maïmouna Ndoye Seck a dit toute sa satisfaction après cette visite. A son avis, l’évolution des travauxpermet d’espérer que les délais fixés pour l’ouverture de l’aéroport seront respectés. « On a pu voir l’évolution des travaux en termes de bâtiment, d’infrastructures connexes ; ce qui permettra avec l’ouverture prochaine de l’autoroute à péage qui va arriver à Aibd, de voir l’ouverture de cet aéroport avec plus de perspectives », a indiqué le ministre. « Nous avons noté que de 85% des travaux, le groupe Summa-Limak a pu porter ce taux à 88%, soit 3% d’évolution en seulement 45 jours de travaux. Les délais sont de huit mois à compter du paiement de l’acompte intervenu au début du mois de septembre. Donc, les travaux devraient se terminer au mois d’avril 2017, mais la mise en service est prévu en décembre 2017 », a-t-elle noté en insistant sur la validation des décomptes dans les délais afin de faciliter les paiements qui constituent un point important.
L’aéroport international Blaise Diagne (Aibd) de Diass qui aura l’avantage de pouvoir accueillir tous types d’avions dont le Boeing 747  et l’Airbus A 380, va démarrer avec 3 millions de passagers pour sa phase initiale avec une possibilité d’extension jusqu’à 10 millions. Plus de 80.000 mouvements d’avions par an sont prévus dans cet aéroport qui sera équipé d’un ensemble d’équipements de navigation aérienne d’exploitation de haute performance et de niveau très élevé, mais aussi d’un radar météorologique, d’un radar au sol et d’un radar d’approche.

lejecos

Commentaires

commentaires