Droit des minorités sexuelles: Macky Sall recadre Justin Trudeau

Le droit des minorités sexuelles dans l’espace francophone n’est pas vu de la même manière par tous les pays membres. Une position divergente qui cache d’autres convergences sur les questions climatiques, des femmes et de la jeunesse. Selon le journal Enquête, le Premier ministre Canadien, Justin Trideau,au 16e sommet de la francophonie, a demandé le respect des droits des minorités pour les femmes et les homosexuels. »Puisqu’on est entre amis, on va se dire les vraies choses. Ici, on aime parler des droits,des libertés. Eh bien! Les membres des communautés lesbienne, gai, bisexuelle et transgenre souffrent dans trop de pays », avait-t-il déclaré sans citer de pays. Le Président de la république du Sénégal Macky Sall n’avait pas tardé à lui répondre.  » Trudeau est un progréssiste. Il y a des idées que je partage totalement avec lui et d’autres que je ne partage absolument pas. Nous avons nos opinions et tenons à ce qu’elles soient respectées. Je l’ai déjà dit au Président Obama. Il ne faut pas essayer d’imposer aux sociétés africaines une maniere d’être. Nous ne pouvons pas l’accepter.Il faut éviter « l’uniformitarisme » et tenir compte des réalités des uns et des autres.Nous devons évoluer vers des valeurs communes, mais nous sommes différents », a défendu Macky Sall.

Dakar7.com

Commentaires

commentaires