Éventualité d’une grâce présidentielle à Habré : Me Werner met en garde le Sénégal

Après quatre jours d’audience, le procès en appel de Hissène Habré a pris fin hier, par des répliques entre avocats de la défense et ceux des parties civiles. Selon le quotidien l’Enquête, l’avocat belge Me Alain Werner a mis en garde le Sénégal contre une éventuelle grâce présidentielle en faveur de l’ex-chef d’Etat tchadien qui a été condamné à perpétuité par les Chambres africaines extraordinaires.  » Nous avons été choqués par les propos du ministre de la justice parlant d’une possible grâce de Hissène Habré, un jour après le verdict « , a fustigé la robe noire. Il ajoute:  » L’octroi d’une grâce violerait l’accord signé avec l’Union africaine. Les crimes retenus contre Hissène Habré sont d’une gravité ultime… »

Dakar7.com

Commentaires

commentaires