La prolongation du mandat de Gakou, source de malaise

Son mandat d’un mois arrivé à expiration, Malick Gakou a été reconduit à la tête de la coalition de l’opposition regroupée autour de Mankoo Wattu Sénégal. Une décision source de polémique et de malaise dans les rangs des opposants à Macky Sall. En effet, lors de la rencontre d’évaluation de la marche du 14 octobre, ce lundi, la question du mandat du coordonnateur a divisé les opposants.

Selon l’article 4, point 6 du code de conduite paraphé par tous les leaders, le mandat d’un mois du coordonnateur est non-renouvelable. Si les uns ont opté pour le renouvellement du mandat de Gakou, d’autres ont estimé plus légitime de passer le flambeau à un autre leader. C’est le cas du Professeur Malick Ndiaye qui, selon le journal LObservateur, dit refuser de cautionner la prorogation du mandat de Gakou, de la même manière qu’il avait refusé le wax waxete à Macky Sall. Finalement, sur suggestion de Malick Gakou, le mandat du coordonnateur est ramené à trois mois, ce qui nécessite la modification de l’article 4, point 6 dudit code, précise le journal.

seneweb

Commentaires

commentaires