Mali: Accusé de complicité d’assaninat, le Capitaine Sanogo devant le tribunal ce mecredi

Au Mali c’est ce 30 novembre que s’ouvre le procès d’Amadou Haya Sanogo, à Sikasso, dans le sud du pays. L’ancien meneur du coup d’Etat militaire de mars 2012 comparaît avec 17 autres prévenus dans l’affaire des bérets rouges. Les juges devront déterminer son degré d’implication dans le massacre d’une vingtaine de soldats fidèles à l’ancien président Amadou Toumani Touré qui, après leur arrestation pour une tentative de contre-coup d’Etat, avaient été exécutés. C’est pour cette affaire et en aucun cas pour son putsch qu’Amadou Haya Sanogo comparaît.

source Rfi

Commentaires

commentaires