Piratage audiovisuel, attribution de fréquences: Le CNRA liste ses inquiétudes

Le président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) s’inquiète du désordre qui prévaut dans le paysage médiatique. Dans son rapport annuel remis, hier, au président de la République, rapporte le journal Le Quotidien, Babacar Touré révèle que 308 fréquences Fm ont été concédés à des opérateurs radio nationaux, 19 à des opérateurs étrangers et plus de 50 fréquences de télévisions à divers acteurs. Cette sitution, selon le président du CNRA, a des « conséquences(…) incalculables » car,  « dans ce désordre, se sont installés des flibustiers de l’audiovisuel qui piratent et commercialisent illégalement es contenus des chaines dûment installés ».

Dakar7.com

Commentaires

commentaires