Réponse à Barthélémy Diaz:  la justice , c’est pour les hors la loi…

Quand un hors la loi, un cow boy du Far West, quelqu’un qui a déclaré avoir ôté la vie à son compatriote, un criminel de luxe , député-maire ante ou post homicidium comme Barthelemy DIAZ , ose parler de justice manipulée ou d’un pouvoir complice dans une affaire interne au parti socialiste, l’on pourrait se demander et à juste raison,  si la conscience du meurtre et ou le sentiment de culpabilité ne pèsent pas trop sur les actes de cet individu. Aucune raison ne saurait justifier les accusations de Barthelemy Diaz contre le pouvoir et l’Apr sur ce qui est arrivé le 05 Mars 2016 à la permanence du parti socialiste et qui  se poursuit devant la justice après une plainte d’une des parties. Quand la justice est saisie, elle instruit le dossier et situe les responsabilités. Cette stratégie de victimisation de pyromanes connus et identifiés par tous,  ne passera pas. Accuser les autres de ses actes ignobles et ou de ses carences et échecs, est le propre de lâches qui  détruisent des Mondes pour réaliser leur rêve personnel . Ces individus ne sauraient donc entacher la réputation d’honnêtes magistrats.Et ça, le peuple le sait maintenant..
APR GRAND YOFF
CHEIKH NDIAYE.PORTE PAROLE

Commentaires

commentaires