Saint-Louis: Le bilan d’un incendie fait état de 3 morts et un blessé

Le degré de brûlure sur leur corps était tel que les trois victimes ne s’en sont pas remises. Selon le quotidien  l’Obs, trois des quatre victimes de l’incendie qui s’est produit au village de Kheun, dans la commune de Ronkh, ont péri. La quatrième, Mamadou Diao, 37 ans, continue de lutter contre la mort sur son lit d’hôpital. Originaire du Wassadou, tout comme les trois autres victimes, le rescapé s’active dans la recherche de l’encens appelé communément « gowé », sur l’autre rive du fleuve jouxtant la Mauritanie. Surpris par un incendie, ces travailleurs ont tenté de se sauver. Seulement, piégé dans la boue, ils n’ont pu aller loin. Plus chanceux, la cinquième personne a pu rallier le fleuve et se tirer d’affaire. L’infirmier-chef de poste de Diawar est intervenu pour évacuer les blessés au Centre hospitalier régional de Saint-Louis. Brûlés au 3e degré, ces trois sinistrés étaient, au moment de l’évacuation, quasiment carbonisés, avec 65% de surface corporelle brûlée. Les défunts seront inhumés dans les prochaines heures.

Dakar7.com

Commentaires

commentaires