Serigne Fallou Dieng: « le Sénégal est devenu un laboratoire des crimes rituels »

Le Président du cercle des intellectuels soufis a qualifié de sacrifice humain les séries de meurtres notés à Dakar. En effet,  selon Vox Pop, Serigne Fallou Dieng, affirme que, la forte présence d’esprit de sorcellerie et de l’énergie noir répandent au Sénégal du sang rouge. Ainsi, il précise que « les esprits des Sénégalais gagnent de plus en plus du fétichisme et voilà qu’ils se manifestent en sacrifices humains ».

Dakar7.com

Commentaires

commentaires