Un homme à la soixante meurt devant une Ca à Ziguinchor

La liste des personnes mortes devant les commissions administratives chargées de confectionner les cartes nationales d’identité biométriques s’est allongée. Après Guédiawaye, un homme, la soixantaine, est décédé hier à Ziguinchor. Alors qu’il faisait la queue, il a fait un malaise. Conduit à l’hôpital « Silence » situé non loin de la Préfecture, le vieil homme, résidant du quartier Kadior, a succombé à son malaise, renseigne l’As.

Dakar7.com

Commentaires

commentaires