More

    10ème Journée : Marseille s’enlise un peu plus

    Accrochés par Lorient (1-1), dimanche, dans un stade Vélodrome clairsemé où le virage sud était fermé pour cause de huis clos, les Marseillais ne décollent pas au classement. Décidément, Lorient aime ses déplacements au Vélodrome. Après la spectaculaire victoire de la saison dernière (3-5), les Merlus ont une nouvelle ramené un résultat de Marseille, en arrachant un point (1-1), dimanche. Les Marseillais ont pourtant mis beaucoup d’application et d’intensité en première période, monopolisant le ballon et se créant de nombreuses occasions. Après un but refusé à Romain Alessandrini (8e) pour une position de hors-jeu, à la réception d’un joli coup franc de Michy Batshuayi, ils ont finalement ouvert le score sur un penalty de l’avant-centre international belge (21e, 1-0). Mais à force de rater le break – Ocampos (34e) notamment -, ils ont été punis sur une action de près de 60 mètres, avec une longue ouverture de Bellugou et un but de Moukandjo (37e, 1-1), qui a résisté à Nkoulou sur le coup.

    Malgré de nombreuses tentatives après la pause, par Cabella (54e, 66e) ou Alessandrini (77e), les Olympiens n’ont pas réussi à reprendre l’avantage, la faute à la maladresse, à un très bon gardien (voir ci-dessous) et à un jeu plus désordonné. Avec ce résultat nul, l’OM confirment sa mauvaise passe – trois points marqués sur les cinq dernières journées – et peut s’inquiéter pour la suite avec notamment deux déplacements consécutifs (Lille et Nantes).

    A lire également  Vidéo-Gouye Gui parle du combat Modou Lô vs Balla Gaye 2

    L’homme : Benjamin Lecomte

    Si les Marseillais n’ont pas réussi à gagner, dimanche, ce n’est pas seulement en raison de la maladresse de leurs attaquants. Le gardien lorientais, Benjamin Lecomte, a été déterminant pour permettre au club du Morbihan de ramener un résultat nul. Le début de match a donné le ton de son après-midi, avec une parade spectaculaire sur un coup franc de Batshuayi (8e). Il a multiplié les arrêts décisifs ensuite face à Ocampos (34e), Cabella deux fois (54e, 66e) ou encore Alessandrini (77e). Au bout de la rencontre, il a également démontré qu’il lisait bien le jeu sortant rapidement devant Rolando (90e+3). Un vrai bon match.

    Le fait : Lorient, 60 mètres pour un but

    Benjamin Moukandjo n’a pas reproduit le célèbre slalom de Diego Maradona face à l’Angleterre à la Coupe du monde 1986, imité des années plus tard par un autre Argentin, Lionel Messi. Mais il a signé un but de près de 60 mètres, lui aussi. Sur un ballon gagné le long de la ligne de touche, dans sa moitié de terrain, François Bellugou a en effet servi l’international camerounais d’une longue ouverture. Sur l’action, Moukandjo a résisté à son compatriote, Nicolas Nkoulou, avant de battre Mandanda du droit (37e, 1-1).

    A lire également  Distinction : Sodio Mané, « Talent d’or » de Canal+

    Lequipe.fr

    Articles récents

    PSG : Très bonne nouvelle pour Idrissa Gana Gueye

    Lors de la victoire du Paris Saint Germain (PSG) face à Nice 3-0, Idrissa Gana Gueye a été contraint de céder sa place à...

    LES NOMINATIONS DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020

    Monsieur Pierre FAYE, Conseiller des Affaires étrangères, matricule de solde n° 624.511/C, précédemment Ministre-Conseiller, Conseiller technique au Cabinet du Ministre des Affaires...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020 Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL,...

    FORMES SÉVÈRES DU CORONAVIRUS : UN NOUVEAU MÉDICAMENT À L’ÉTUDE AU SÉNÉGAL

    Aucun remède n’a, jusque-là, été trouvé contre le virus de la Covid-19. Pour autant, les scientifiques du monde entier se tuent à...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles