Cameroun : un mort au passage du convoi de l’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU

Samantha Power_0Au Cameroun, un enfant a été tué ce lundi lors du passage du convoi de Samantha Power, l’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU en tournée régionale, dans le cadre de la lutte contre les insurgés de Boko Haram. Son convoi roulait à vive allure, dans l’extrême-nord du pays quand il a percuté le garçon de sept ans dans un village près de Mokolo. Samantha Power a présenté ses condoléances à la famille. D’après des témoins, le convoi roulait à environ 110 kilomètres/heure quand une jeep blindée a heurté un garçon qui se trouvait au milieu de la route ce lundi. Le convoi a poursuivi son chemin, mais une ambulance qui accompagnait l’escorte a recueilli l’enfant pour l’amener à l’hôpital où il a succombé à ses blessures. De bonne source, c’est un véhicule des Nations unies conduit par un Camerounais qui a percuté l’enfant âgé de sept ans. L’ambassadrice américaine a été informée du drame lors de l’étape suivante de sa visite.

L’accident s’est déroulé dans une zone où sévit Boko Haram, à vingt kilomètres à l’est de la frontière nigériane, mais Samantha Power est passée outre les réserves de son personnel de sécurité, pour retourner dans le village de Zamalao et présenter ses condoléances à la famille en fin de journée. Elle était accompagnée du gouverneur et d’un responsable onusien. Helene Cooper, une journaliste du New York Times qui suit le déplacement, a noté que le convoi de Samantha Power a ensuite roulé à une allure réduite, cinquante kilomètres/heure. Elle souligne aussi l’ironie du drame puisque Samantha Power était venue pour gagner les cœurs et encourager les communautés à collaborer avec les autorités du Cameroun contre les insurgés. John Kirby, le porte-parole du secrétariat d’Etat américain n’était pas en mesure de dire si des compensations financières avaient été évoquées ou promises à la famille du petit garçon.

Rfi.fr

Comments are closed.