Avec ses remontrances à Tanor, Barthélémy Dias inspire le respect !

barthQu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, le député-maire de Mermoz Sacré-Cœur reste un homme de principe qui dit tout haut ce que nombre de ses camarades pensent tout bas. En atteste sa sortie contre le Secrétaire général du Parti socialiste (Ps) suite aux auditions tous azimuts de ses camarades sur les incidents du 05 mars dernier. «Tanor ne doit pas porter plainte contre des socialistes pour les beaux yeux du Président de la République, Macky Sall», a martelé le Secrétaire national Adjoint à la Vie politique du Ps. Au moment où le maire de Dakar, Khalifa Sall, dont les trois chauffeurs ont été entendus à la Brigade des affaires générales, rasent les murs, pour ne pas dire qu’il brille par son absence. Mieux, dans le paysage politique, presque tous les jeunes de sa classe d’âge entretiennent des rapports de vassalisation avec leur leader respectif. En émettant à chaque fois sur la même fréquence que leur mentor même si ce dernier fait fausse route. Tout le contraire de Barthélémy Dias qui, malgré les menaces d’éjection de son poste de Secrétaire élu à l’Assemblée nationale – avec de gros avantages financiers et matériels -, continue de garder sa liberté de ton et de parole.

DAKAR7.COM

Comments are closed.