2 milliards alloués au chef de l’opposition : Seydou Gueye parle « d’invention »

Seydpu Gueye a réagi à la controverse autour du statut de l’opposition et le budget de 2 milliards qui lui serait alloué. Invité de l’émission « Le jury du dimanche » sur I-Radio, le conseiller en communication du président de la République, Macky Sall pense que le statut du chef de l’opposition « ne peut pas être résumé à une situation de rente». Car, poursuit-il, l’objectif visé dans l’institutionnalisation du statut de chef de l’opposition est «d’avoir une classe politique organisée et une vie politique modernisée et un espace politique civilisé et urbanisée ».

Pour le porte-parole de l’APR, l’idée de l’allocation de 2 milliards au futur chef de l’opposition ne vient pas du président de la République. Et donc, n’engage que leur auteur. «Vouloir ramener tout à des histoires à des questions d’argent, c’est aller dans le sens inverse l’histoire. Aujourd’hui, l’impératif dans tous les pays du monde, c’est de clarifier l’argent et la politique(…) ça me fait de la peine lorsqu’on célèbre la fête du 4 avril, de ne pas voir l’opposition à la tribune. Il n’agit pas du parti ; il s’agit de la fête de la Nation», a expliqué Seydou Gueye. Qui ajoute : « je ne vois pas au nom de quoi, on pourrait prendre les ressources de l’Etat et les affecter  à une personne qui n’est pas élu. C’est(les 2 milliards) une invention qui est sortie tout droit de la tête de son auteur».

Guestu.com

Commentaires

commentaires