More

    20ème jour du mois de ramadan : Rencontre entre Cheikh Ahmadou Bamba (Serigne Touba) et Cheikh Ibrahima Fall

    a94dfff6f328b3b3fb36c05ac1dc4c87_LLe 20ème jour du mois de ramadan, marque un évènement historique dans la voie mouride. Il s’agit de la rencontre entre Cheikh Ahmadou Bamba et Cheikh Ibrahima Fall au vingtième jour du mois lunaire de Ramadan de l’an 1301 de l’Hégire (1883) à Mbacké Cajor. Revenons sur son pacte d’allégeance et son portrait. Le pacte d’allégeance (Bay’a)

    Cette institution est un fondement de la voie Soufi car elle établit le lien Maître -Disciple à l’instar de l’allégeance faite par les sahabas avec le prophète (PSL), et après avec le Khalife Abou Beckr puis Omar puis Osman puis Ali.

    Cheikh Ahmadou Bamba expliqua que la voie du Mourid Allah a été tracée par les sahabas lors de la Hijra de la Mecque vers Médine.Les premiers à faire l’acte d’allégeance furent le Cheikh Adama Gueye, le Cheikh Ibra Sarr, le Cheikh Massamba Diop, le Cheikh Abderrahmane Lô, le Cheikh Mbacké Bousso, le Cheikh Ibra Faty, puis d’autres élèves.Les disciples de Cheikh Ahmadou Bamba se distinguaient par leur allégeance totale à leur guide et étaient indifférents à tout ce qui n’émanait pas du Cheikh tout en gardant les formes et les convenances pour ne pas éveiller des susceptibilités.

    Cependant avec l’arrivée d’un nouveau disciple Cheikh Ibra Fall[2], des velléités de la part de certains membres de la famille du Cheikh Ahmadou Bamba furent enregistrés car par fidélité aux coutumes et usages les fonctions d’autorité sont réservées aux membres les plus âgés de la famille. La tradition orale rapporte que le Cheikh Ibra Fall fut le 40ème disciple du Cheikh.

    La rencontre du disciple et du maître a été rapportée par le Cheikh Mohammed Béchir MBACKE dans Minan al Baqi al Qadim.

    Cheikh Ibra Fall dit au Cheikh Ahmadou Bamba : « rien ne m’a fait quitter mes demeures si ce n’est l’espoir de rencontrer un Cheikh authentique capable de faire accéder son disciple à la jonction avec Allah (Wosul). Je ne cherche que la lumière spirituelle qui dissipe les ténèbres de l’ignorance. J’ai parcouru le pays depuis des années à sa recherche. Si je ne trouve pas un tel maître vivant, je me contenterais de me recueillir devant sa tombe pour puiser de sa baraka et recueillir sa lumière en espérant que la sincérité de ma démarche et la pureté de mon intention me permettront d’obtenir l’ouverture spirituelle qui me fera accéder à la Communion avec Allah ».

    A lire également  La vérité sur le divorce entre le ministre du Budget Birima Mangara et sa deuxième femme Ndèye Maty Fall... Ecoutez!

    Cheikh Ahmadou Bamba répondit : « Ô Ibrahima, pour ma part si je n’avais trouvé que le spectacle de ce firmament que tu vois que le prophète (psl) contemplait, ma sincérité et mon amour pour sa personne (paix et salut sur lui) m’assureront la réalisation de mes vœux. Ô Ibrahima, celui à qui Allah accorde la foi véritable et l’amour du prophète, sur lui la paix et le salut, a déjà été décrété bienheureux. Je ne peux accepter ton allégeance que pour élever ton âme vers le Seigneur par ta conformité aux ordres et ton abstention des interdits. N’espère de moi que cela et ne songe pas à la tranquillité, au bien être et au conformisme. Il y a un travail immense et une mission gigantesque avec son lot d’épreuves. Je ne te promets ni cases ni épouses ».

    A lire également  La vérité sur le divorce entre le ministre du Budget Birima Mangara et sa deuxième femme Ndèye Maty Fall... Ecoutez!

    Cheikh Ibra Fall dit : « Je fais mon allégeance en me consacrant à ta mission en vue de la satisfaction d’Allah. Il n’y a que l’au-delà qui m’intéresse ». La personnalité du nouveau disciple était singulière, et son attitude révérencielle envers son Cheikh suscitait les polémiques, mais il finit par imposer à tous les disciples cette attitude révérencielle car il éveilla les consciences sur les aspects théophaniques de la majesté et de la beauté (Jalel et Jamel) manifestés par le Cheikh Ahmadou Bamba qui aimait son singulier disciple et lui confiait les tâches les plus difficiles.

    toubamajalis

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles