More

    3 milliards pour les Arts et de la Culture : Quelle clé de répartition ?

    Le ministre de la Culture et de la communication, Abdoulaye Diop, a annoncé qu’au sortir du conseil des ministres de ce mercredi 3 juin 2020, le président de la république Macky Sall a alloué un montant de trois milliards de F CFA au secteur des arts et de la culture.  Seulement, c’est la répartition qui risque de poser problème.

    Les acteurs des arts et de la culture ne seront pas laissés en rade concernant le fond « force covid-19 » destiné à atténuer l’impact économique de la pandémie du coronavirus. En effet, le chef de l’Etat leur a alloué trois milliards F CFA. Selon le ministre de la culture et de la communication, Abdoulaye Diop, deux types d’organes sont prévus pour la gestion de ces ressources. « Un Comité de Pilotage qui aura pour missions de définir les orientations et mécanismes de gestion du fond, sa répartition par sous-secteur, mais également de superviser et de contrôler son utilisation par les différents bénéficiaires, en veillant à la transparence et à l’équité », a-t-il indiqué. Ce comité, poursuit le ministre, sera essentiellement composé de représentants du ministère de la culture et de la communication. Abdoulaye Diop précise toutefois que dans un souci d’inclusion et de transparence, le comité sera ouvert aux représentants des différents sous-secteurs, choisis par les acteurs.

    A lire également  En confinement avec Dip Doundou Guiss, star du rap sénégalais

    L’autre organe pour la gestion des ressources sera « des sous-comités sectoriels qui auront pour missions de définir la liste des bénéficiaires suivant des critères d’éligibilité conjointement arrêtés avec les acteurs ». Abdoulaye fait savoir que ces sous-comités concernent les secteurs du cinéma, du livre et de l’édition, du patrimoine culturel et des arts.

    Afin que les bénéficiaires puissent commencer à bénéficier des appuis dès la semaine prochaine, le ministre de la culture informe que les instructions ont déjà été données à ses services pour engager les concertations. « Je voudrais aussi assurer à l’ensemble des acteurs que je veillerai à ce que tous les acteurs concernés puissent être pris en compte dans les démarches et concertations relatives à la gestion de ces fonds », a-t-il souligné.

    Félicitant les acteurs culturels pour « le rôle éminemment important » qu’ils ont joué dans la sensibilisation et la lutte contre la covid-19, le ministre Abdoulaye Diop a invité ces derniers à persévérer dans cette dynamique car « le combat n’est pas encore gagné ». Seulement, Abdoulaye Diop n’est pas au bout de ses peines. Comme pour l’aide à la presse, il fera face à plusieurs difficultés dont la clé de répartition est la moindre.

    A lire également  En exclusivité sur Dakar7 : Le Clip de Abiba

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles