More

    3 milliards pour les Arts et de la Culture : Quelle clé de répartition ?

    Le ministre de la Culture et de la communication, Abdoulaye Diop, a annoncé qu’au sortir du conseil des ministres de ce mercredi 3 juin 2020, le président de la république Macky Sall a alloué un montant de trois milliards de F CFA au secteur des arts et de la culture.  Seulement, c’est la répartition qui risque de poser problème.

    Les acteurs des arts et de la culture ne seront pas laissés en rade concernant le fond « force covid-19 » destiné à atténuer l’impact économique de la pandémie du coronavirus. En effet, le chef de l’Etat leur a alloué trois milliards F CFA. Selon le ministre de la culture et de la communication, Abdoulaye Diop, deux types d’organes sont prévus pour la gestion de ces ressources. « Un Comité de Pilotage qui aura pour missions de définir les orientations et mécanismes de gestion du fond, sa répartition par sous-secteur, mais également de superviser et de contrôler son utilisation par les différents bénéficiaires, en veillant à la transparence et à l’équité », a-t-il indiqué. Ce comité, poursuit le ministre, sera essentiellement composé de représentants du ministère de la culture et de la communication. Abdoulaye Diop précise toutefois que dans un souci d’inclusion et de transparence, le comité sera ouvert aux représentants des différents sous-secteurs, choisis par les acteurs.

    A lire également  5e édition du Mois du Sénégal: Le talent de Kouthia distingué au Canada

    L’autre organe pour la gestion des ressources sera « des sous-comités sectoriels qui auront pour missions de définir la liste des bénéficiaires suivant des critères d’éligibilité conjointement arrêtés avec les acteurs ». Abdoulaye fait savoir que ces sous-comités concernent les secteurs du cinéma, du livre et de l’édition, du patrimoine culturel et des arts.

    Afin que les bénéficiaires puissent commencer à bénéficier des appuis dès la semaine prochaine, le ministre de la culture informe que les instructions ont déjà été données à ses services pour engager les concertations. « Je voudrais aussi assurer à l’ensemble des acteurs que je veillerai à ce que tous les acteurs concernés puissent être pris en compte dans les démarches et concertations relatives à la gestion de ces fonds », a-t-il souligné.

    Félicitant les acteurs culturels pour « le rôle éminemment important » qu’ils ont joué dans la sensibilisation et la lutte contre la covid-19, le ministre Abdoulaye Diop a invité ces derniers à persévérer dans cette dynamique car « le combat n’est pas encore gagné ». Seulement, Abdoulaye Diop n’est pas au bout de ses peines. Comme pour l’aide à la presse, il fera face à plusieurs difficultés dont la clé de répartition est la moindre.

    A lire également  Place du souvenir, Monument de la renaissance, Sodav: Haro sur la "main mise" de "Fekke ma ci boolé

    Articles récents

    Air Sénégal : Reprise timide des vols internationaux

    La compagnie aérienne Air Sénégal annonce la reprise de ses vols internationaux après plusieurs mois d'arrêt en raison de la pandémie de...

    Covid-19: Un vaccin efficace à 95% annoncé

    La société pharmaceutique Moderna annonce que son candidat vaccin contre la Covid-19 est à 94,5% efficace pour réduire le risque de contracter...

    TOUBA – 4 CENTRES COMMERCIAUX DU MARCHÉ OCASS RÉDUITS EN CENDRES

    C’est la catastrophe au marché Ocass de Touba. Pour cause, un incendie d’une rare violence s’y est déclaré vers une heure du...

    LA RÉACTION D’ABDOULAYE WADE À L’ANNONCE DE SON DÉCÈS PAR RFI

    La nouvelle a rapidement fait le tour du web. Victime d’un bug lié à la migration de son site vers un autre...

    Abdoulaye Diouf Sarr : « Le Sénégal fera partie des pays qui auront le vaccin contre la covid-19 »

    La recherche du vaccin contre le covid-19 se poursuit à l’échelle internationale. Une fois découvert, le Sénégal se positionne pour faire bénéficier...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles