More

    Le Pm : 20% de la population bénéficiera de l’assainissement

    Le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, a annoncé, mardi à Dakar, que 3 millions de Sénégalais, soit 20% de la population vont bénéficier d’un nouveau système d’assainissement d’ici 2 ans. Le Premier ministre procédait au lancement d’un programme d’assainissement de dix (10) villes que sont Dakar, Kaolack, Louga, Matam, Pikine, Rufisque, Saint-Louis, Tambacounda, Tivaouane et Touba. « Ce nouveau programme permettra de doter ces dix villes dans un délai de deux ans, de réseaux d’assainissement d’eaux usées, de stations d’épuration, de réseaux de branchements à l’égout, d’édicules publics et de construire un nouveau système de drainage des eaux pluviales dans la commune de Kaolack », a-t-il dit.

    « Il couvrira une population totale de trois (3) millions d’habitants, soit 20% de la population totale du Sénégal », a précisé le Premier ministre.  M. Dionne a aussi indiqué que le programme va faire bénéficier des « branchements sociaux à l’égout à plus 200.000 personnes des 9 villes concernées ». Il va aussi assurer « le traitement additionnel de plus de 24.000 m3/jour d’eaux usées par la construction de sept (7) stations d’épuration et de cinq (5) stations de traitement des boues de vidange ». Le chef du gouvernement du Sénégal a promis la pérennisation de ces infrastructures et la mobilisation de « ressources nécessaires à l’entretien de ces ouvrages ».

    A lire également  TELECOMS : Orange innove sur les services financiers mobiles en Afrique

    ‘’Pour ce faire, il a été procédé à une augmentation de 35% de la redevance d’assainissement destinée à l’entretien des infrastructures d’eaux usées », a-t-il renseigné. « Une dotation initiale du fonds d’assainissement pour l’entretien des ouvrages de drainage des eaux pluviales a été prévue dans la loi de finances 2016 », a ajouté le Premier ministre. M. Dionne a, en outre, exhorté le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement « à prendre les dispositions nécessaires, (…) pour doter les autres communes de systèmes d’assainissement appropriés ».

    Le programme d’assainissement de dix (10) villes sera financé à hauteur de 60 milliards de frs CFA dont 6 milliards frs CFA de l’Etat du Sénégal, 10 milliards de la Banque ouest africaine de développement (BOAD) et 44 milliards de FCFA provenant d’autres partenaires financiers, à travers un mandat d’arrangement confié à la BOAD. Le lancement des appels d’offres sera effectué en juillet 2016 et 3 mois plus tard (octobre), les travaux du programme d’assainissement des dix villes du Sénégal vont démarrer pour se terminer en 2018, a précisé le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye.

    A lire également  Macky Sall: "nous donner les moyens de transformer (...)notre système productif"

    Aps.sn

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles