More

    Le bilan des attentats de Paris s’alourdit : 132 morts et 350 blessés

    RecueillementAux lendemains des attentats de Paris qui ont fait 132 morts et 350 blessés, selon un nouveau bilan, l’enquête avance en France et en Belgique. Plusieurs personnes ont été interpellées. Les corps de trois kamikazes ont été identifiés. La lutte contre le groupe Etat islamique, qui a revendiqué ces attaques, est au contre des discussions du sommet du G20 qui s’est ouvert ce dimanche en Turquie. En France, le pays est placé en état d’urgence et François Hollande reçoit les chefs de partis dans une démarche d’unité nationale.

    L’essentiel :

    ■ Bilan : le bilan s’est alourdit pour atteindre 132 morts dans les attentats de vendredi à Paris.

    ■ Enquête: Deux kamikazes français identifiés. Sept personnes en garde à vue en France. Sept personnes également arrêtées en Belgique. Des armes découvertes dans une voiture, en banlieue parisienne. Un appel à témoin lancé par la police judicaire française.

    ■ G20 : les Etats réunis au G20 en Turquie préoccupés par l’afflux de jihadistes étrangers, promettent de renforcer les contrôles aux frontières.

    ■ François Hollande reçoit de nombreuses personnalités et leaders politiques à l’Elysée. Il devrait demander une prolongation de l’état d’urgence, selon des sources parlementaires.

    ■ Rappel : un numéro d’urgence d’assistance aux familles et aux proches a été mis en place : 0 800 40 60 05 (accessible depuis la France) ; un numéro spécifique a été mis en place à l’attention de nos ressortissants à l’étranger : +33 (0)1 45 50 34 60.

    19h25 : Trois des 80 blessés hospitalisés en urgence absolue sont décédés, a annoncé l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris, ce dimanche soir. 42 personnes sont toujours en service de réanimation. « 35 personnes ne relèvent pas ou plus aujourd’hui d’une surveillance intensive en service de réanimation », ajoutent les services hospitaliers. En tout, 415 personnes ont été prises en charge par les hôpitaux de Paris, pour des blessures, mais également des traumatismes psychologiques suite aux attentats.

    A lire également  Meurtre de Mariama Sagna : Fin de cavale pour Saliou Boye

    18h49 : la place de la République à Paris, où une foule s’était rassemblée spontanément pour rendre hommage aux victimes des attentats, s’est subitement vidée. Un mouvement de panique dont l’origine n’est pour l’instant pas identifiée. Le calme est ensuite revenu rapidement sur la place, où les gens ont recommencé à affluer.

    18h38 : les corps de trois kamikazes ont été identifiés, a annoncé le parquet de Paris. Leurs identités n’ont pas toutes été dévoilées. Deux d’entre-eux résidaient en Belgique avant de commettre les attentats, selon la justice française. Le premier, âgé de 20 ans, a commis une attaque suicide près du Stade de France. Le second, âgé de 31 ans, s’est fait exploser au restaurant Comptoir Voltaire sans faire de victime. L’un des terroristes identifé fait partie d’une fratrie de trois dont l’un a été placé en garde à vue à Bruxelles. Le troisième est introuvable. Il pourrait être en fuite ou être l’un des kamikazes dont les corps n’ont pas été identifiés. Pour rappel, on connaît l’identité de l’un des trois kamikazes identifiés. Il s’agit de Omar Ismaïl Mostafaï, qui faisait l’objet d’une fiche S » des services de renseignements français. Des soldats français patrouillent dans le métro de Marseille, ce dimanche 15 novembre 2015. L’état d’urgence décrété vendredi après les attentats pourrait être prolongé de trois mois.

    A lire également  Macky ou Idy? : Pourquoi Aida Mbodji tergiverse toujours

    Rfi.fr

    Articles récents

    Mansour Faye : « Si l’Ofnac me convoque je n’irai pas repondre »

    Mansour Faye, était l’invité de grand jury de la Rfm, ce dimanche. A propos de la plainte déposée contre lui à l’Ofnac...

    Rififi aux GMD: La Direction appelle à la réconciliation, lundi

    Malgré les grèves répétées de certains travailleurs des Grands Moulins de Dakar depuis près de trois mois, la direction générale de l'entreprise...

    Magal à Ngabou : Sokhna Aïda rompt le silence

    Sokhna Aïda Diallo a réagi aux mesures annoncées par la police religieuse de Touba, Safinatoul Amane, dans le cadre de la célébration...

    Mali : La mère de Sidiki Diabaté arrêtée pour complicité d’avortement .

    C’est une étape de plus dans la tentaculaire affaire  de violence conjugale contre l'ex-compagne de Sidiki Diabaté.   La mère...

    Voici Les Bouffons De La République…Les 6 Fous Au Pouvoir

    Les bouffons de la République. Ils sont au nombre de 6. Deux au Palais, deux dans le gouvernement et deux dans la...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles