More

    Divers sujets sont abordés par les journaux de ce mardi. Selon L’Observateur, si le Président Macky Sall a décidé d’aller en guerre contre la Burqa, c’est que les forces de sécurité ont sonné l’alerte. A ce titre, poursuivent-ils, des gendarmes armés de fusils d’assaut sont postés aux frontières. Mieux, dans les colonnes de la tribune, le ministre de l’Intérieur soutient que le Sénégal n’est pas ç l’abri d’une menace terroriste. Des propos repris par Le Populaire où Abdoulaye Daouda Diallo dira à propos du Burqa : «Ce n’est pas une question de religion mais de sécurité nationale». S’agissant du consensus nationale autour du terrorisme, Enquête révèle que Bbb est partant alors que l’opposition hésite.

    Quant au Quotidien, il informe que le Forum civil a épinglé l’Armp après que cet organe a décidé de reporter la publication des rapports d’audit 2013-2014. Tandis que l’As, qui revient sur le carnage de Paris, écrit que le chanteur Idrissa Diop et son fils y ont échappé. Selon nos confrères, Théo Diop a été blessé au visage et à l’épaule alors que son père et son producteur Ricky ont quitté les lieux peu avant l’explosion. Et, selon Libération, le frère du lutteur Tyson a aussi échappé belle. Enfin, s’agissant du match des Lions cet après-midi contre le Madagascar, nombre de journaux parlent de l’heure de vérité pour Aliou Cissé. Et, le journal sportif ‘’Jour de Sport’’ met en garde les ‘’Lions’’ : Pas d’excuses.

    A lire également  Des activités pluvio-orageuses annoncées sur le sud et le centre
    A lire également  Gamou 2018: Macky Sall décrète la gratuité de l'autoroute à péage

    www.dakar7.com

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles