More

    L’absentéisme des députés, une vieille tradition, que le président de l’Assemblée nationale souhaite combattre. En effet, après que le vote du ministère des Investissements a été retardé pendant une heure à cause de l’absence de deux vices présidents comme l’exige le Règlement intérieur, le président Moustapha Niasse a tapé du poing sur la table, informe L’As. «On attend nos collègues députés alors que les ministres qui viennent défendre leur budget ne sont jamais en retard. Les vices présidents sont huit, le règlement intérieur stipule la présence de deux, mais c’est tout un problème pour avoir ces deux». Evoquant le même sujets les journaux Tribune et le Quotidien parlent respectivement de la chicotte et de la colère de Niasse. Alors que Le Soleil soutient que Niasse promet de sévir.

    A lire également  Me Wade: "Macky Sall a été déclaré persona non grata à Fatick"

    Interdiction de la Burqa, le Président Alpha Condé écrit à son homologue sénégalais pour l’inviter à porter ce projet en sa qualité de président en exercice de la Cedeao, écrit le Populaire. Idem pour L’Observateur qui, sur un autre plan, souligne que le ministre de l’Environnement a bloqué les travaux de l’arène nationale. Au niveau du Contan, Libération nous parle de la démission du Directeur exécutif Oumar Top. Non sans soulever les détails d’un vaste scandale. Enfin, s’agissant de la journée de l’élevage, Le Soleil informe que Koungheul se mobilise pour accueillir le Chef de l’Etat.

    A lire également  Gouvernement : Mahammed Dionne rentre au bercail

    www.dakar7.com

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles