More

    Des importateurs préconisent la création de la Sopinac à côté de la SUNEOR

    Le Mouvement des importateurs et commerçants de denrées de première nécessité (MICDPN), préconise la création d’une société privée d’intérêt national de commercialisation de l’arachide (SOPINAC) pour aider au redressement de la SUNEOR actuellement en difficulté. Dans un document transmis à l’APS, le mouvement, présidé par Moustapha Tall, recommande, pour répondre au « déficit d’organisation de la filière arachidière et résoudre les problèmes de la SUNEOR », la segmentation de la production, de la commercialisation et de la transformation par la mise en place de la SOPINAC.

    « La SOPINAC aura l’exclusivité de la commercialisation de la production arachidière au Sénégal », indique le document qui estime que cela permettra de booster durablement la production par un dispositif de commercialisation sécurisée dans le modèle de l’inclusion du secteur privé national. La SOPINAC ’’va regrouper les commerçants, les acteurs privés agricoles, les GIE, les GPF et tous ceux qui misent sur l’investissement privé national et la constitution de son Conseil d’Administration se fera au prorata du nombre d’actions acquises’’, explique l’opérateur économique. L’Etat pourrait soutenir l’initiative ’’en prenant des actions et surtout en donnant l’exclusivité de la commercialisation de l’arachide à la SOPINAC qui va accompagner le processus de production arachidière, acheter toute la production qui sera ensuite vendue à la SUNEOR, aux autres unités de transformation et à l’étranger au besoin’’, note le document.

    A lire également  Refus d'une hausse de salaire: le G7 déterre la hache de guerre contre Macky

    La même source souligne encore que le processus de production sera accompagné par les acteurs à travers des actions collectives en termes de production de semences de qualité et d’adoption de techniques culturales modernes et d’un régime foncier approprié. La convention d’achat de la production arachidière qui sera établie avec les producteurs servira de garantie bancaire qui contribuera à affranchir le monde rural de la pression du besoin, lit-on dans la note qui estime qu’une telle organisation de la filière permet de fournir aux unités de transformation une matière première de qualité.

    Aps.sn

    Articles récents

    LES NOMINATIONS DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020

    Monsieur Pierre FAYE, Conseiller des Affaires étrangères, matricule de solde n° 624.511/C, précédemment Ministre-Conseiller, Conseiller technique au Cabinet du Ministre des Affaires...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020
    A lire également  PAPA ABDOULAYE SECK, MINISTRE DE L’AGRICULTURE : « On ne peut pas construire une nouvelle agriculture sans l’émergence de nouveaux acteurs »
    Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL,...

    FORMES SÉVÈRES DU CORONAVIRUS : UN NOUVEAU MÉDICAMENT À L’ÉTUDE AU SÉNÉGAL

    Aucun remède n’a, jusque-là, été trouvé contre le virus de la Covid-19. Pour autant, les scientifiques du monde entier se tuent à...

    Urgent-Touba : Serigne Mountakha donne le Ndiguel pour la célébration du Grand magal…

    La décision a été confirmée par le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké. Regardez...

    Limogeage de Me Moussa Diop: 3e mandat, l’arbre qui cache la forêt

    Me Moussa Diop a été limogé ce mercredi 02 septembre 2020 de la direction générale de Dakar Dem Dikk (DDD). Un limogeage...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles