A l’Assemblée nationale, Ousmane Sonko chassé par les forces de l’ordre

L’inspecteur des Impôts et domaines, Ousmane Sonko qui avait promis de venir participer aujourd’hui à la  session des questions orales adressées au Premier Ministre et à son gouvernement n’a pas pu accéder au  sein de l’hémicycle.  Selon le journal EnQuête, le leader du parti Pastef/les Apatriotes a été bloqué par les policiers et  par les jeunes apéristes qui ont très tôt pris assaut les allées menant à l’Assembléee nationale.  Le patron de Pastef n’a pu accéder dans l’enceinte de l’hémicycle. Il a même été interdit de s’adresser à la presse.

Commentaires

commentaires