Abdou Aziz Guèye, président de l’USO: « On assume, mais on ne va pas se laisser sacrifier »

Quarante-huit heures après les incidents survenus au stade Demba Diop, l’Us Ouakam a tenu une conférence de presse dans la matinée. Le président du club, Abdou Aziz Guèye, « assume » la sanction de la Fédération, mais refuse de « se faire sacrifier », rapporte l’Observateur. En effet, le camp ouakamois est désigné comme principal responsable du drame qui a fait 8 morts. Mais pour le président de l’USO, cette situation est la conséquence des « manquements dans l’organisation qui n’a pas été parfaite »

http://Dakar7.com

Comments are closed.