More

    Abdoulaye Diouf Sarr : « Face à l’urgence, on ne peut pas mettre comme condition l’argent »

    Le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, a réagi à la mort de la petite Aïcha Diallo en demandant que cela ne se reproduise plus jamais, dans ce pays, à travers un post sur sa page Facebook, renseigne « Enquête ». « Des instructions fermes ont été données pour que l’accueil et l’urgence soient les grandes priorités de notre système de santé… Face à l’urgence, on ne peut pas mettre comme condition l’argent. La responsabilité de l’hôpital est d’abord de prendre en charge le malade et de le soigner », a-t-il déclaré. Ainsi, il ajoute: « Nous lançons un appel à l’ensemble des structures hospitalières de veiller à ce que le cas de l’hôpital de Pikine ne se reproduise plus jamais ».

    A lire également  Vote du budget: Amadou Ba rencontre les députés de BBY

    http://Dakar7.com

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles