Abdoulaye Diouf Sarr: « Khalifa Sall n’a pas corrigé les dysfonctionnements liés à la caisse d’avance parce que l’argent entrait dans ses poches. » »

Le ministre des Collectivités locales est loin d’être convaincu par les arguments avancés par le maire de Dakar pour justifier sa gestion de la caisse d’avance. Dans un entretien accordé au journal L’Observateur, Abdoulaye Diouf,  maire de Yoff  et membre du conseil municipal de la ville de Dakar pense que le fait d’assimiler la caisse d’avance à des fonds politiques que ses prédécesseurs usaient à leur guise ne résiste pas à l’analyse. « On attendait de lui qu’il corrige les dysfonctionnements, notamment ceux à connotation financière. Mais il n’a pas corrigé les dysfonctionnements liés à la caisse d’avance parce que l’argent entrait dans ses poches. », dit Diouf Sarr. Avant d’ajouter: « Ce n’est pas parce que X et Y avaient avaient une mauvaise pratique financière que Khalifa Sall doit se justifier ainsi. Je ne crois pas que ce genre d’argument soit valorisant »

http://Dakar7.com

 

Comments are closed.