Abou Abel Thiam sur l’affaire Millicom-Wari : « L’Etat ne peut pas se substituer à l’acquéreur »

Selon le président du collège de l’Artp, Abou Abel Thiam, l’Etat veut rester à équidistance dans l’acquisition de la licence de Tigo. C’est une affaire privée, rappelle M. Thiam dans Vox Populi. Selon lui, « l’Etat ne peut pas se substituer à l’acquéreur ou forcer celui qui cède de le faire pour quelqu’un d’autre ». Abou Abel Thiam de continuer : « Nous ne sommes pas là pour entrer dans les détails sur ce qui oppose Wari à Millicom ».

http://Dakar7.com

Comments are closed.