More

    Accueil des Lionnes :Anciennes gloires et presse privée indésirables!

    Les Lionnes du basket qui viennent d’être sacrées championnes d’Afrique ont été accueillies hier, dès leur arrivée au Salon d’honneur de l’aéroport de Dakar. Cependant, seules les autorités et la presse publique et certains proches qui ont été à l’accueil. D’anciennes gloires et la presse privée locale ont été chassées de l’enceinte de l’aéroport et cantonnées dehors, loin du portail. Très remontés, cameramen, journalistes attendaient tous dehors. L. Ndir, cameraman de la 2stv, l’a vivement dénoncé. « Nous étions cantonnés dans un enclos d’où nous ne pouvions pas faire correctement notre travail. On nous a chassés de l’aéroport, laissant les médias publics (Rts, Le Soleil et l’Aps) à l’intérieur. C’est anormal, cette discrimination?! », a-t-il confié. Ce que rapporte L’Observateur dans son édition de ce lundi 5 octobre.

    A lire également  Boxing Day : Manchester City s'enlise, Liverpool s'envole

    Ledit quotidien renseigne également que les anciennes gloires du basket sénégalais qui comme les héroïnes du jour, ont porté haut les couleurs nationales, ont également vécu le même sort. À leur arrivée au portail, elles ont été tout bonnement éconduites, au moment où l’ancien international de football, El Hadj Diouf est passé sans difficulté. Ce qui a provoqué l’ire des anciennes championnes d’Afrique de basket.

    A lire également  OFFICIEL/ Sadio Mané sur le trône de l'Afrique

    « Nous sommes déçues. Nous avons été championnes d’Afrique, plusieurs fois. Les gens doivent nous respecter. Ils nous retiennent et laissent passer El Hadj Diouf pour un accueil des Lionnes du basket. C’est honteux », assène Nathalie Sagna, dans tous ses états. Frustrées et courroucées, elles ont rebroussé chemin, laissant derrière elles, les toutes nouvelles championnes d’Afrique dans le Salon d’honneur.

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles