Administration du groupe walfadjri : Le juge renvoie les héritiers dos à dos

Les enfants de Sidy Lamine Niass devront d’abord régler l’héritage de leur père, décédé le 5 décembre dernier, avant de voir la justice trancher la question de l’administration du groupe Wal fadjri qui les divise. Selon Les Échos, repris par Senego, le juge du tribunal de grande instance a rejeté toutes les requêtes introduites dans ce sens; renvoyant les deux parties dos à dos .

Le journal rappelle que Cheikh Niass, présenté comme l’aîné des garçons de Sidy Lamine Niass, avait introduit une requête auprès du juge en question pour demander la désignation d’un administrateur pour le groupe Wal fadjri. La même source informe que d’autres prétendus enfants de Sidy Lamine Niass avaient pris la même initiative, pour le même but.

Dakar7.com

Commentaires

commentaires