More

    AFFAIRE AIDA NDIONGUE : L’Ujtl parle de la mainmise du président Macky Sall

    Manga Dans  une  déclaration musclée, l’Union des  jeunesses  travaillistes libérales (Ujtl)  s’insurge contre la  condamnation et la  confiscation de  tous  biens d’Aida Ndiongue.

    Toussaint Manga  et ses ‘Frères et sœurs’ s’en prennent au président Macky Sall : « Par cette énième forfaiture sur  Madame Aida Ndiongue, Macky Sall confirme à la  face du monde  sa mainmise sur la  justice  sénégalaise et l’utilisation qu’il en fait pour assouvir ses  intérêts crypto personnels. C’est la  mort dans l’âme que nous  assistons à l’utilisation de la  justice à des  fins politiciennes. A travers cette  affaire, Macky Sall vient de confirmer sa  vraie nature, celle d’un rancunier et d’un pouvoirs hors pair, prêt à tout pour étancher sa  soif de  pouvoir et de  poursuivre sa honteuse entreprise de  décimer le  Pds ».

    L’Ujtl jette l’anathème sur  la  Cour  suprême qui, selle elle, «a  perdu toute  crédibilité et confiance aux  yeux des  sénégalais depuis un certain moment, en voulant, à chaque  fois , dans  des  dossiers à soubassements politiques, satisfaire les caprices d’un chef de parti aux abois et qui cherche désespérément et vainement un second mandat».

    A lire également  Toussaint Manga en procès : le SG de l'UJTL devant le tribunal aujourd'hui

    Pour  les jeunesses  du Parti démocratique sénégalais, « Madame Aida Ndiongue a  été innocentée par la  justice sénégalaise dans  un  procès historique, où elle a  prouvé, de bout à bout, son innocence. Par ailleurs, elle n’a  jamais  été  ministre, ni administrateur, encore  moins directeur. Cette décision est manifestement téléguidée par Macky Sall , lui-même , à travers son bras armé Sidiki Kara qui s’est précipité de  sortir un communiqué honteux et indigne d’un ministre de  la République ».

    DAKAR7

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles