Affaire Aliou Sall-BBC: le FDR interpelle le procureur de la République


COMMUNIQUE DE PRESSE

Un carnage financier signé Faye-Sall-Timbo !
« N’ont-ils donc point de connaissance, tous ces ouvriers d’iniquité, qui mangent mon peuple
comme ils mangent le pain » (Psaumes, 14, 4).
Les graves révélations contenues dans l’enquête diffusée par la BBC le 03 juin 2019
interpellent la conscience de chaque sénégalais sur l’insolence avec laquelle la famille Faye-
Sall-Timbo s’acharne sur nos ressources publiques depuis des années. Le scandale révélé par
la BBC est un cas typique d’association de malfaiteurs impliquant la famille présidentielle.
De par son ampleur et son mode opératoire, il mérite de figurer en bonne place dans le Livre
Guinness des plus gros scandales financiers de l’histoire de l’Afrique.
Aliou Sall, ancien fonctionnaire reconverti affairiste à la faveur de l’arrivée de son frère au
pouvoir, use de son influence pour permettre à Frank Timis de faire main basse sur nos
ressources pétrolières et gazières sans disposer ni de l’expérience, ni des moyens
techniques, encore moins des fonds nécessaires pour l’exploration et l’exploitation des
hydrocarbures. Il reçoit le coup de pouce de son frère ainé, le président Macky Sall qui se fait
le devoir de signer le décret qui permet au contrat d’entrer en vigueur, faisant ainsi fi d’un
rapport de l’IGE datant d’octobre 2012 et qui mentionnait de graves irrégularités dans
l’octroi du permis de recherche et d’exploration à la société Pétro Tim. A l’heure de
percevoir des pots-de-vin suite à la rétrocession de blocs pétroliers et gaziers par Franck
Timis à British Petrolum (BP), c’est Abdoulaye Timbo, oncle des deux acolytes, qui assure le
recouvrement, via la société Agitrans fondée par Aliou Sall.
Forces Démocratiques du Sénégal (FDS) exprime sa vive indignation devant cette vaste et
ignoble entreprise de corruption, de trafic d’influence et de spoliation de nos ressources
publiques.
Toute la lumière doit être faite sur ce scandale, et les coupables punis, conformément à la
loi. Le Procureur de la République est interpellé.
A titre de mesure préventive, FDS demande les démissions d’Aliou Sall et d’Abdoulaye Timbo
de toutes leurs fonctions publiques pour se mettre au service de la justice : maire de
Guédiawaye et directeur général de la Caisse des dépôts et consignations pour le premier,
maire de Pikine pour le second.
Par ailleurs, les faits sont suffisamment graves pour que le président Macky Sall soit traduit
devant la Haute Cour de Justice afin de répondre du délit de haute trahison. A ce sujet, les

Commentaires

commentaires