Affaire Comey aux Etats-Unis: les républicains plus que jamais dans l’embarras

Le ministère de la Justice a nommé un ancien patron du FBI comme responsable du dossier des interférences russes dans la campagne américaine. Robert Mueller sera désormais en charge de cette affaire à rebondissements et qui fait scandale. C’est une concession faite aux démocrates qui demandaient un procureur spécial depuis les révélations de la presse : Donald Trump aurait demandé à James Comey, ex-patron du FBI, d’abandonner son enquête sur le général Flynn. Le président estime que la presse le maltraite. Les républicains, très divisés, ne savent plus à quel saint se vouer.

Avec Rfi

Commentaires

commentaires