AFFAIRE DU « FUGITIF DE WUHAN » QUI VOULAIT RALLIER LE SÉNÉGAL Les Affaires étrangères livrent les détails

La Délégation générale des Sénégalais de l’extérieur a donné des détails sur l’affaire du « fugitif » de Wuhan qui a tenté de rallier le Sénégal. Voici, in extenso, son communiqué : « Le Service du contrôle sanitaire aux frontières aériennes de l’Aibd a été saisi hier lundi par la Direction de l’Exploitation de l’Aéroport international Blaise Diagne suite à une requête de la compagnie Turkish Airlines relative à une autorisation pour embarquer un passager à partir de Hong Kong, en provenance de Wuhan. Cette ville étant actuellement en quarantaine, le contrôle sanitaire a opposé une fin de non-recevoir à cette demande d’autorisation et, mieux, a saisi le Commissariat spécial de l’aéroport ainsi que la Direction de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (Anacim ) pour, non seulement, partager cette information mais aussi inviter à une coordination des trois structures.

De cette coordination, il est ressorti ce qui suit : Une interdiction formelle à la compagnie d’embarquer le passager au risque de se voir refuser l’autorisation d’atterrir au Sénégal et une demande d’identification du passager de manière à surveiller toute autre tentative de contournement par une autre compagnie et une saisine de la Direction de la Police aux Frontières pour un contrôle étendu aux frontières terrestres et maritimes.

Commentaires

commentaires