Affectation de Teliko à Matam : le président de l’UMS n’y voit pas une sanction.

L’Union des Magistrats du Sénégal ne peut pas se prononcer sur l’affectation de son ex-président Souleymane Téliko. C’est ce qu’a fait savoir,  le nouveau président  Ousmane Chimère Diouf, lors d’une conférence de presse, organisée par l’UMS, ce jeudi. 

“Il y a des collègues magistrats qui nous ont saisis sur leur affectation après la tenue du Conseil Supérieur de la magistrature, mais Souleymane Téliko ne l’a pas encore fait”, a indiqué Ousmane Chimère Diouf, ce jeudi. Raison pour laquelle, l’UMS ne peut avancer sur la question.

Toujours sur l’affectation de Téliko, le nouveau président de l’UMS indique par ailleurs que le Sénégal est un et indivisible. Et que lui-même, il y a 20 ans de cela, était affecté à Tamba en tant que président du tribunal.

Source. Senego

Comments are closed.