Afrique du Sud: Jacob Zuma devant une commission anticorruption

L’ex-président doit comparaître lundi devant une commission d’enquête pour répondre à des témoignages l’accusant d’avoir généralisé la corruption à la tête du pays, selon BBC

Depuis un an, cette commission présidée par le vice-président de la Cour constitutionnelle, Raymond Zondo, a entendu des dizaines de ministres, élus, hommes d’affaires ou hauts fonctionnaires sur les affaires de corruption de l’ère Zuma (2009-2018).

L’ancien chef de l’Etat âgé 77 ans est notamment soupçonné d’avoir accordé illégalement de juteux contrats publics et des avantages indus à une famille d’hommes d’affaires indiens dont il est proche, les Gupta.

Commentaires

commentaires