More

    Afrique du Sud: une ex-députée accuse de viol le président de la fédération de football

    Une ancienne députée de l’ANC a accusé le président de la fédération sud-africaine de football de l’avoir violé il y a 24 ans.

    Dans un post publié sur son blog mercredi, Jennifer Ferguson, a accusé Danny Jordaan de l’avoir violé en 1993.

    L’ex-députée et musicienne qui vit, actuellement en Suède, raconte qu’elle avait été invitée à chanter à un diner de gala organisé par la fédération.

    Elle a décrit comment Danny Jordaan l’a accompagné à sa chambre d’hôtel et elle lui a demandé d’attendre dehors. Mais, elle ajoute qu’il n’a pas obéi et est entré dans la suite pour la violer.

    A lire également  Zimbabwe: Mnangagwa accusé de "déstabiliser" le pays

    Selon elle, M. Jordaan a immédiatement quitté la suite sans dire un mot.

    Mme Ferguson déclare que ce n’est pas dans ses intentions de punir « son violeur » mais d’exposer la vérité qui a été cachée pendant « des années de honte ».

    M. Jordan n’a pas réagi à ces accusations.

    En 2015, le FBI a accusé l’Afrique du Sud d’avoir payé 10 millions de dollars pour organiser le mondial 2010.

    A lire également  Violation des données personnelles : La Sococim, la police, Expresso et la Cbao indexées 

    M. Jordaan avait nié ces accusations de corruption.

    Jusqu’en 2016, il était le maire de Nelson Mandela Bay, qui inclue la ville de Port-Elisabeth.

    BBC

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles