Algérie:le frère de l’ex président, Bouteflika, condamné à 15 ans de prison

Les juges du tribunal militaire de Blida (Algérie) ont condamné ce mercredi 25 octobre Saïd Bouteflika, à 15 ans de prison. Cela, pour complot contre l’autorité de l’État algérien.

Le frère de l’ex-président, Saïd Bouteflika a été envoyé en prison avec deux anciens chefs du renseignement et une responsable politique, Louisa Hanoune, secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT, trotskistes).

Procès

48 heures, c’est le temps qu’il a fallu aux juges de Blida pour se décider. Le 24 septembre, dans la soirée, le procureur avait requis 20 ans de prison. Le lendemain, l’agence officielle de presse APS a annoncé les peines retenues pour atteinte à l’autorité de l’armée et complot contre l’autorité de l’État : 15 ans de prison pour ceux qui sont en détention provisoire et 20 ans pour les trois qui ne sont pas présents au tribunal.

Algérie

Le pays continue d’être secouée par un mouvement de contestation qui refuse toujours la tenue d’une élection avant le départ de « tout le système ». Le pouvoir a choisi de passer en force en fixant la présidentielle au 12 décembre.

Commentaires

commentaires