Ama Baldé libéré

imagesLe  fils de Falay Baldé dinera  ce soir chez lui en compagnie de ses fans et non à rebeuss. Le lutteur a finalement bénéficié de la clémence des juges. Et a été condamné à une peine pécuniaire de 50 000 assorti d’un sursis.

Ama Baldé a été reconnu coupable de  violence et voies de faits. Devant le tribunal, il a reconnu les faits qui lui étaient reprochés et a demandé la clémence des juges.

Me Barro, l’avocat du policier, avait plaidé la requalification des faits reprochés à Ama en rébellion et violences à agent de la force publique dans l’exercice de ses fonctions, estimant que le lutteur s’est très mal comporté. Et avait réclamé  le franc symbolique en guise de dédommagement

Commentaires

commentaires