More

    Amara Traoré: « Les Lions doivent éviter de faire des fautes à 35 mètres des buts »

     L’équipe du Sénégal, qui affronte celle du Burkina Faso, mardi, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, doit éviter de faire des fautes à 35 mètres des buts, les Etalons disposant de joueurs « très adroits » sur les coups de pieds arrêtés, a analysé l’ancien sélectionneur des Lions, Amara Traoré.
    L’ancien sélectionneur sénégalais qui a fait paraitre sur ce sujet une contribution publiée sur les réseaux sociaux, évoque « la qualité » des frères Traoré (Alain et Bertrand) dans cet exercice des coups de pieds arrêtés.
    Alain Traoré par exemple, qui évolue désormais au Qatar après avoir joué plusieurs saisons en France, avait forcé le gardien sénégalais Khadim Ndiaye à un exploit pour sortir un ballon hors du cadre.
    Le Sénégal avait été contraint au nul (0-0) par les Etalons du Burkina Faso, samedi à Dakar, en match comptant pour la phase aller de la troisième journée du dernier tour qualificatif pour le Mondial 2018. La manche retour va se jouer mardi à Ouagadougou, la capitale burkinabè
    Au-delà de ce point précis se rapportant aux coups de pieds arrêtés, les Etalons sont « une équipe rugueuse, structurée avec un bon travail de positionnement », analyse le technicien sénégalais établi en Guinée.
    « En cas de perte de balle à partir de sa ligne médiane’’ l’équipe des Etalons « exerce un harcèlement sur le porteur du ballon, analyse Amara Traoré. Dans ses phases offensives, elle crée une sécurité défensive et c’est une équipe qui fait beaucoup de fautes dans les 35 dernières mètres de son but surtout quand l’attaquant reçoit le ballon dos au but ».
    S’y ajoute que le Burkina Faso « a un bloc bas avec des transitions rapides sur le côté droit, mais sa grande difficulté sera de faire le jeu chez lui », estime l’ancien sélectionneur des Lions, se basant sur le contenu de la manche aller.
     Source: APS

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles