More

    Annulation de la saison de football : Matar Ba invite les dirigeants réfractaires à penser à l’intérêt commun.

    Interpellé à l’émission Grand Jury de la RFM, sur la question relative à l’annulation des championnats de football pour le compte de la saison 2019 / 2020, le ministre des sports, Matar Bâ, a donné son avis.

    Sans se livrer à un jeu d’arbitrage ou de juge, Mr Ba de rappeler les circonstances exceptionnelles qui ont conduit à ces décisions prises par le comité exécutif de la fédération Sénégalaise de Football (Fsf.) « Vous comprendrez que je ne puisse pas donner une position tranchée là-dessus. En tant que ministre des sports, on est garant des lois et règlement de ce pays. S’ils sont respectés il n’y aura pas de difficultés. Il faut savoir que les fédérations sont des instances autonomes. » 

    Répondra-t-il. À l’en croire, la situation justifiait largement ces mesures qui n’ont pas fait que des heureux au sein des acteurs du foot local. C’est d’ailleurs dans ce sens qu’il reconnaitra les frustrations qui ont été notées çà et là. Soucieux de rester neutre et surtout de se tenir au-dessus de la mêlée, le ministre des sports n’a pas manqué d’évoquer la possibilité de saisine des instances arbitrales nationales et ou internationales.

    A lire également  Boxe : Deux jours de funérailles pour dire adieu à Mohamed Ali

    « Les textes permettent à tous ceux qui se sentent lésés de pouvoir les utiliser pour se faire justice. Même si cela va au-delà de ce pays, il y’a d’autres instances qui peuvent trancher. »
    Cependant, en sa qualité de personne morale du sport Sénégalais il en appelle à la sauvegarde de l’intérêt commun : « Quelles que soient les divergences de point de vue, quelles que soient les positions, il faut que tout le monde garde la sérénité. Nous devons garder en ligne de mire le développement de notre football qui est déjà confronté à beaucoup de difficultés. On les connait tous responsables, que ça soit les présidents de club ou les membres du comité exécutif de la FSF. »

    Un appel à l’union sacrée qui pourrait ne pas être entendu par les dirigeants de Teungueth FC, de la Linguère ou de L’Us Ouakam tous contre les décisions du Comex.

    A lire également  Le PSG surclasse encore Monaco en finale de la Coupe de la Ligue

    Articles récents

    Covid-19…Bamba Fall Hospitalisé, Amadou Sall Guéri

    Le maire de la Médina Bamba Fall positif à la covid-19Il n’est pas apparu en public depuis un bon bout de temps. Le très...

    LEVÉE DU CORPS DE MANSOUR KAMA : LE KHALIFE DES TIDJANES BLOQUÉ À L’ENTRÉE

    Venu assisté à la levée du corps de Mansour Kama, le président du Cnes, décédé dimanche, le khalife général des tidjanes n’a...

    LES DERNIÈRES IMAGES DE LA DÉMOLITION DU MARCHÉ SANDAGA

    Sandaga est vidé. Le bâtiment central du célèbre marché du centre vile a été démoli, ce dimanche. Ce 2 août, les bennes...

    DÉCÈS DU KHALIFE DE MÉDINA BAYE, CHEIKH AHMED TIDIANE NIASS

    Médina Baye en deuil. Le khalife général de la ville religieuse, Cheikh Ahmed Tidiane Niass, est décédé, ce dimanche, informent des sources...

    Etats-Unis : ce que pense Trump de la candidature de Kanye West

    Le président américain, Donald Trump a réagi au sujet de la candidature du rappeur milliardaire de 43 ans, Kanye West qui...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles