More

    Après Victor Diouf & Cie, Oumar Sarr bénéficie d’une liberté provisoire

    WWWW.DAKAR7.COM Le Coordonnateur national adjoint du Parti démocratique sénégalais (Pds), Oumar Sarr vient de bénéficier, ce mardi 26 janvier 2016, d’une liberté provisoire. Le député-maire de Dagana avait été arrêté à la suite d’un communiqué du Pds qu’il a signé pour s’en prendre au Président de la République, Macky Sall, après la publication d’un article dans Le Monde  déclarant que Macky Sall avait bénéficié de la part l’ancien Président de la Fédération internationale d’athlétisme (Iaaf), Lamine Diack de fonds issus de corruption dans le monde de l’athlétisme pour financer sa campagne électorale en 2012 lors de la présidentielle.

    Le journal Le Monde avait par la suite sorti un autre article pour parler de méprise. Quant à Oumar Sarr, il avait été placé sous mandat de dépôt par le Procureur de la République pour les délits de faux, usage de faux et de faux en écritures privées. Quelques heures avant Oumar Sarr, des responsables du Mouvement des élèves et étudiants libéraux (Meel), dont leur Secrétaire général, Victor Diouf, qui étaient envoyés en prison depuis le 21 janvier 2015 pour le délit d’association de malfaiteurs après avoir incendié un bus de Dakar Dem Dikk (Ddd), bénéficiaient de liberté provisoire, après le renvoi de leur procès au 22 mars prochain. Cependant, des sources de dakar7.com informent que toutes ces libertés provisoires ont été accordées, à la suite de médiations de quelques bonnes volonté, dans le but d’apaiser le climat politique, vicié par les arrestations tous azimuts.

    A lire également  Gabon ; encore 59 migrants sénégalais expulsés vers le Nigéria

    www.dakar7.com

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles