More

    Arabie Saoudite: une Ghanéenne victime d’une attaque à l’acide

    La jeune femme ghanéenne qui a été victime d’une attaque à l’acide en Arabie Saoudite ne pense qu’à une seule chose ; se suicider.

    C’était en décembre 2018 lorsque Memuna Malik alors âgée de 27 ans, est allée se faire belle dans un salon de coiffure en Arabie saoudite, où elle était basée.

    Alors qu’elle se faisait coiffer, une autre femme, Salomey, a fait irruption dans le salon avec une bouteille d’acide destinée à la coiffeuse, Rabi. Soudain une dispute s’est engagée entre les deux femmes dans le salon de coiffure.Publicité

    Dans un excès de rage, celle qui tenait l’acide a versé le produit par erreur sur Memuna, la défigurant instantanément. C’est avec les yeux plein de larmes que Memuna a raconté les faits.

    « Rabi tressait mes cheveux quand elle s’est arrêtée pour aller manger. Alors qu’elle mangeait, nous avons entendu quelqu’un frapper à sa porte et elle m’a demandé de l’aider à l’ouvrir. Dès que j’ai ouvert la porte, tout ce que j’ai vu, c’est que quelqu’un m’a poussé et a versé une substance sur moi. C’était ma fin. »

    Lors d’une interview avec le groupe de défense de la criminalité, Crime Check Foundation, Memuna a déclaré qu’elle était obligée de rentrer au Ghana parce que ses employeurs ne voulaient plus d’elle.

    « Je devais rentrer à la maison parce que je ne voyais plus et je ne pouvais plus travailler pour subvenir à mes besoins. Rabi ne m’a rendue visite que deux fois et n’est jamais revenue. Je suis retournée au Ghana sans sou. Ici, je n’ai rien pour aller à l’hôpital et je ressens toujours des douleurs et des nausées. »

    Les autorités saoudiennes avaient promis d’arrêter son agresseuse, mais Memuna affirme qu’elle ne pouvait plus suivre l’affaire après son retour au Ghana.

    A lire également  Le vaccin, développé par Sinovac, est efficace sur toutes les souches de COVID-19 du monde

    Elle a complètement perdu gout à la vie et préfère mourir. « Je préfère mourir que de vivre dans cette douleur », a-t-elle déclaré.

    En plus de sa douleur, elle est stigmatisée. Lorsque certains enfants la rencontre, ils la prennent pour un fantôme et commence à fuir.

    «Un jour, ma mère ne se sentait pas bien, alors j’ai décidé de laver nos vêtements et de les sécher dehors. Pendant que je séchais les vêtements, deux enfants m’ont vu et l’un a dit à l’autre ‘tu vois cette sœur, son visage est vraiment effrayant et elle ressemble à un monstre».Publicité 2

    Sa mère, Hajia Safia, qui n’a pas pu retenir ses larmes, a déclaré que c’était difficile lorsqu’elle a vu pour la première fois des photos de sa fille après l’incident.

    A lire également  Suppression du poste de PM: la société civile donne rendez-vous aux Sénégalais devant l'Assemblée le samedi 04 mai

    « Ça n’a pas été facile pour moi parce qu’elle est tout ce que j’ai dans la vie. Elle a voyagé à la recherche d’une vie meilleur afin de soutenir la famille et voici ce qui lui est arrivé. »

    Aujourd’hui, Memuna a besoin d’aide pour subir une chirurgie.

    Crédit photo : theindependentghana

    Articles récents

    Exclusif-Air France licence 17 de ses employés à l’AIDB.

    L’horizon s’assombrit pour le personnel de la compagnie Air France au Sénégal. Selon des informations de Guestuinfo, la compagnie aérienne française a...

    Mariage : Mbathio reçoit 5 millions, une parure en or et une bague en diamant

    A l’heure où ces lignes sont écrites, Mbathio Ndiaye est en train de recevoir sa dot. Elle est composée d’une somme de...

    Moustapha Diakhaté: « C’est une escroquerie…! »

    L’ancien président du Groupe parlementaire Benno Bokk Yakkar, Moustapha Diakhaté n’accorde aucun crédit au rapport qui sera délivré par la mission d’information...

    Une plainte contre le ministre de la Justice du Sénégal au tribunal de Paris

    Me Malick Sall, ministre de la Justice du Sénégal, appréciera ! Le journaliste Adama Gaye n’a pas encore dit son dernier mot dans...

    CE QU’ON NE SAIT PAS DES 1086 MILLIARDS DE CHIFFRES D’AFFAIRES DE LA SONATEL

    En 2019, Sonatel avait déclaré avoir réalisé un chiffre d’affaires à hauteur 1086 milliards de F CFA. Cette somme déclarée avait suscité...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles