AS Monaco: Le gardien de but, Seydou Sy, en selle.

Le gardien sénégalais de l’AS Monaco, Seydou Sy, en manque de temps de jeu, était annoncé sur le départ à l’ouverture du marché hivernal des transferts, jusqu’à sa titularisation en championnat ce samedi, rendant une copie propre qui devrait contribuer à le remettre en selle.
Le portier de l’équipe du Sénégal des moins de 20 ans a assuré à cette occasion dans les buts de l’AS Monaco contre Angers, en match comptant pour la 25e journée de la Ligue 1 française. Il a contribué d’autant à contrecarrer les ambitions d’une équipe angevine en quête de points pour son maintien dans l’élite française.
Seydou Sy avait déjà remplacé avec brio le titulaire habituel Danijel Subašić, lors de la 24-ème journée contre Lyon, battu 3-2, victoire qui a permis à l’AS Monaco de remonter à la 3-ème place du championnat.
A titre de comparaison, il n’avait joué qu’une mi-temps la saison dernière (2016-2017), contre Rennes, alors que l’AS Monaco était assuré de gagner le titre de champion.
Le portier international sénégalais, demi-finaliste de la Coupe du monde des moins de 20 ans en 2015, est certes entré en jeu à la 15-ème minute du match contre Angers, samedi dernier, mais il a joué toute la rencontre, avec en prime une victoire nette et sans bavure 4-0 qui conforte la position de dauphin du club monégasque.
Le portier sénégalais de 22 ans a pu ainsi démontrer ses capacités à assurer un bon intérim, en attendant de pouvoir bousculer la hiérarchie mise en place par l’entraîneur portugais, Léonardo Jardim, le Suisse Diego Benaglio servant de doublure au Serbe Danijel Subašić, titulaire au poste.
Même s’il lui sera difficile de remettre en question la hiérarchie établie cette saison, le jeune médaillé de bronze avec les « olympiques » sénégalais lors de l’édition 2013 des Jeux de la Francophonie à Nice (France), a quand même réussi à se mettre en avant pour les saisons à venir.
 Avec APS

Commentaires

commentaires