ATHLETISME – MEETING DE DAKAR: Les athlètes sénégalais passent à côté

athléLes sportifs sénégalais engagés dans la 9e édition du meeting international de Dakar, hier au stade Léopold Sédar Senghor, n’ont pas brillé devant le public venu assez nombreux les soutenir.

La 9e édition du meeting international de Dakar tenue hier a été un fiasco pour les athlètes sénégalais. Aucun des coureurs engagés n’a pu se hisser à la première marche du podium. La plus grande déception concerne l’épreuve des 400 mètres haies masculin. Le tenant du titre, Amadou Ndiaye, a perdu sa médaille. L’international sénégalais, qui a terminé à la 3e place (50’42), a été supplanté par le Sud-Africain Hamman Le Roux (50’06), suivi de son compatriote, Hanekom Lindsay (50’13).

D’ailleurs, le meilleur rang d’un athlète sénégalais est la 3e position. C’est le résultat obtenu par Mamadou Guèye au saut en longueur avec 7,78 mètres. Il en est ainsi de Fama Top au lancer du disque féminin avec un jet de 35,07 mètres, loin derrière la Grecque, Anagnostopoulou Hrisoul qui a lancé 58,27 mètres et de la Moldave Artic-Stratulac avec 57,52 mètres. La Sénégalaise Fatoumata Diop a terminé à la dernière place (55,60 m) à l’épreuve des 400 mètres dame, remportée par la Botswanaise Jele Lydya (52,18 m) suivie de la Nigériane George Patience Okon (52,20 m).

Lors de cette 9e édition du meeting international de Dakar, des athlètes ont réussi à battre des records. C’est le cas du lanceur de la République du Congo, Franck Elama qui a remporté l’épreuve du lancer de poids avec 21,01 mètres. Il a réalisé la meilleure performance de son pays dans cette épreuve. ‘’2016 est une année olympique. Je dois aller jusqu’au bout. Même si je n’ai pas encore les moyens pour continuer ma préparation, je fais avec les moyens du bord pour aller au sommet’’, a déclaré l’athlète congolais qui ‘’pense aux Jeux olympiques’’. Pour sa part, le vainqueur des 200 mètres hommes, l’Ivoirien Ben Youssouf Meité, a battu son propre record avec 20’47. ‘’Je suis très content parce que j’ai réussi à faire mon meilleur chrono aux 200 mètres. C’est ma troisième participation et j’ai toujours gagné. J’aime beaucoup cette piste’’, s’est-il réjoui.

La spécialiste sur 100 mètres haies, dames, Gnima Faye a abandonné la course aux derniers instants à cause d’une douleur. ‘’Je me suis entraînée le lundi matin. Jusqu’à aujourd’hui, (hier), à l’échauffement, tout allait bien. Sur la piste, j’ai poussé sur mes appuis et j’ai senti quelque chose qui n’allait pas bien’’, a-t-elle expliqué. Compte tenu des échéances à venir, championnats d’Afrique dans un mois, l’athlète a préféré ‘’ne pas forcer’’. LOUIS GEORGES DIATTA

La 9e édition du meeting international de Dakar tenue hier a été un fiasco pour les athlètes sénégalais. Aucun des coureurs engagés n’a pu se hisser à la première marche du podium. La plus grande déception concerne l’épreuve des 400 mètres haies masculin. Le tenant du titre, Amadou Ndiaye, a perdu sa médaille. L’international sénégalais, qui a terminé à la 3e place (50’42), a été supplanté par le Sud-Africain Hamman Le Roux (50’06), suivi de son compatriote, Hanekom Lindsay (50’13).

D’ailleurs, le meilleur rang d’un athlète sénégalais est la 3e position. C’est le résultat obtenu par Mamadou Guèye au saut en longueur avec 7,78 mètres. Il en est ainsi de Fama Top au lancer du disque féminin avec un jet de 35,07 mètres, loin derrière la Grecque, Anagnostopoulou Hrisoul qui a lancé 58,27 mètres et de la Moldave Artic-Stratulac avec 57,52 mètres. La Sénégalaise Fatoumata Diop a terminé à la dernière place (55,60 m) à l’épreuve des 400 mètres dame, remportée par la Botswanaise Jele Lydya (52,18 m) suivie de la Nigériane George Patience Okon (52,20 m).

Lors de cette 9e édition du meeting international de Dakar, des athlètes ont réussi à battre des records. C’est le cas du lanceur de la République du Congo, Franck Elama qui a remporté l’épreuve du lancer de poids avec 21,01 mètres. Il a réalisé la meilleure performance de son pays dans cette épreuve. ‘’2016 est une année olympique. Je dois aller jusqu’au bout. Même si je n’ai pas encore les moyens pour continuer ma préparation, je fais avec les moyens du bord pour aller au sommet’’, a déclaré l’athlète congolais qui ‘’pense aux Jeux olympiques’’. Pour sa part, le vainqueur des 200 mètres hommes, l’Ivoirien Ben Youssouf Meité, a battu son propre record avec 20’47. ‘’Je suis très content parce que j’ai réussi à faire mon meilleur chrono aux 200 mètres. C’est ma troisième participation et j’ai toujours gagné. J’aime beaucoup cette piste’’, s’est-il réjoui.

La spécialiste sur 100 mètres haies, dames, Gnima Faye a abandonné la course aux derniers instants à cause d’une douleur. ‘’Je me suis entraînée le lundi matin. Jusqu’à aujourd’hui, (hier), à l’échauffement, tout allait bien. Sur la piste, j’ai poussé sur mes appuis et j’ai senti quelque chose qui n’allait pas bien’’, a-t-elle expliqué. Compte tenu des échéances à venir, championnats d’Afrique dans un mois, l’athlète a préféré ‘’ne pas forcer’’.

WWW.DAKAR7.COM

Comments are closed.