More

    Attaque à Ouagadougou: Macky Sall exprime son « soutien total » au peuple Burkinabé

    Après la terrible nuit qu’a traversé Ouagadougou, la capitale burkinabè, de nouveau frappée au coeur par le terrorisme dans la nuit de dimanche à lundi, les personnalités politiques du continent et d’Europe réagissent. Parmi ceux-ci, le président sénégalais, Macky Sall.
    Dix-huit personnes ont été tuées, selon un bilan encore provisoire.

    Roch Marc Christian Kaboré : « Vigilance, solidarité et unité »

    Le président du Burkina Faso a condamné dans un communiqué un « attentat ignoble ». « J’adresse mes condoléances aux familles des victimes (…). Je salue la bravoure de nos forces de défense et de sécurité dont l’engagement a permis de neutraliser les terroristes », ajoute Roch Marc Christian Kaboré, qui en appelle également « à la vigilance, à la solidarité et à l’unité de toute la Nation pour faire face à la lâcheté de nos adversaires ».

    • Alpha Condé : « Renforcer le soutien » au G5 Sahel

    Interrogé par RFI, Alpha Condé, le président guinéen, dit son « sentiment de révolte et d’indignation » suite à l’attaque « terroriste » qui a touché le cœur de la capitale burkinabè dans la nuit de dimanche à lundi. « Nous devons renforcer le soutien au Groupe des 5 [G5 Sahel, NDLR] », a-t-il également plaidé, réclamant « des moyens pour se défendre » pour le Burkina Faso, le Mali, le Niger, le Tchad et la Mauritanie.

    A lire également  Système judiciaire: Un déficit de 600 magistrats enregistrés
    A lire également  Incendie au Daaka : Macky décrète trois jours de deuil

    « De tels actes portent atteinte aux populations et à l’économie des pays », insiste par ailleurs le président guinéen, qui en appelle également à la solidarité de la communauté internationale dans la lutte antiterroriste.

    Ça dépasse tout entendement, parce que c’est la deuxième fois qu’il y a des attaques en ville. C’est vraiment un sentiment de révolte, d’indignation.
    Alpha Condé, sur l’attaque de Ouagadougou
    14-08-2017 – Par Marie Casadebaig

    • Macky Sall : « Soutien total »

    Le président du Sénégal a également publié un message sur le réseau social Twitter. « Contre le terrorisme, soutien total au peuple burkinabé et à mon frère le Président Roch Marc Christian Kaboré », écrit Macky Sall dans ce tweet signé de ses initiales.

    • Emmanuel Macron : « Accélérer la mise en place de la force du G5 Sahel »

    Le président français « condamne l’attaque terroriste » qui a frappé Ouagadougou la nuit dernière. Dans un communiqué, il « salue la mobilisation efficace des autorités burkinabé pour mettre fin à cette attaque » et souligne que les autorités des deux pays « sont restées en contact étroit dans le courant de la nuit ».

    « La France demeurera engagée aux côtés des pays de la région pour poursuivre la lutte contre les groupes terroristes et accélérer la mise en place de la force du G5 Sahel », insiste par ailleurs Emmanuel Macron.

    Solidarité avec le peuple et les autorités du Burkina Faso, @rochkaborepf.
    Ensemble, la France reste engagée contre le terrorisme. #G5Sahel

    Avec RFI

    Articles récents

    Vice-présidence de l’Assemblée : Moustapha Cissé Lô démissionne

    Moustapha Cissé Lo jette l’éponge. Le responsable Apr, parti présidentiel, a annoncé sa démission de son poste de 2e vice-président de l’Assemblée...

    Cissé Lô-Assane Diouf…Mêmes Injures, Mêmes Délits Mais

    Injures publiques : Moustapha Cissé Lô, Farba Ngom sont—ils des intouchables ? Assane Diouf est souvent taxé d’insulteur public numéro 1. Assane Diouf...

    Nécrologie : Gaston Mbengue perd sa mère Adja Soda Samb

    Le promoteur de lutte Salif Mbengue dit Gaston a perdu sa mère Adja Soda Samb ce dimanche à 5h du matin...

    Idy-Sonko : Confrontation inévitable en 2024

    Idrissa Seck–Ousmane Sonko. Le premier était arrivé deuxième à la dernière présidentielle et le second, troisième. Cet état de fait leur donne...

    Injures publiques : Abdoulaye Makhtar Diop demande des sanctions pénales contre Cissé Lo

    Le Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, par ailleurs 5e vice président de l’Assemblée nationale, est choqué par le comportement « inadmissible...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles