More

    Attaque terroriste de l’hôtel Splendid du Burkina : «des victimes et des otages»

    Il est 20 h 30, heure française, quand l’attaque de l’hôtel Splendid a débuté. Les terroristes auraient dans un premier temps tiré sur des terrasses de cafés avant de se retrancher dans l’établissement où ils ont pris en otage des clients. Aqmi a revendiqué les attaques. Des coups de feu et des détonations ont été entendus vendredi soir dans l’un des principaux hôtels, le Splendid, situé dans le centre de la capitale, Ouagadougou. Une prise d’otage est en cours, ont confirmé les autorités, citées par Reuters, qui ne précisent ni le nombre d’assaillants, ni le nombre de personnes retenues. « On sait qu’il y a des victimes et des otages », a annoncé le ministre burkinabé des affaires étrangères, sans donner de bilan précis. Le directeur de l’hôpital de Ouagadougou parle d' »une vingtaine de morts » selon des témoignages qu’il a recueilli et une « quinzaine de blessés par balles et d’autres par des chutes avec la panique ».

    Revendication d’Aqmi

    Un assaut est en préparation indique les autorités qui n’excluent pas de demander l’assistance « des forces étrangères notamment françaises ». Actuellement la zone est bloquée par les forces de l’ordre en attendant l’assaut pour libérer les otages. Pour le moment, ce sont les forces burkinabè (qui sont en place) mais on n’exclut pas l’appui des forces étrangères et notamment des forces spéciales françaises », stationnées en permanence en banlieue de Ouagadougou, a précisé le ministre qui a pris ses fonctions cette semaine. L’organisation jihadiste al-Qaïda au Maghreb Islamique (Aqmi) a revendiqué l’attaque. Plus précisément, elle est l’oeuvre d’Al-Mourabitoune qui a prêté allégeance à Aqmi. L’hôtel Splendid est un établissement prisé par les Occidentaux, mais aussi par les ambassadeurs, les diplomates et par le personnel des agences onusiennes.

    Un vol Air France dérouté

    D’après des témoins, des tireurs seraient retranchés dans l’établissement, dont une partie est, semble-t-il, en feu. L’ambassadeur de France au Burkina a confirmé qu’il s’agissait d’une attaque terroriste menée par des islamistes. Vers 23h30, Gilles Thibault a indiqué que l’attaque était toujours en cours et qu’un couvre-feu a été mis en place jusqu’à 6 heures du matin, samedi. Boureima Salouka, un journaliste burkinabé, joint par BFMTV, raconte que des rescapés de l’hôtel ont pu s’échapper et ont été pris en charge par des secouristes. Des militaires français seraient également sur place. Une cellule de crise vient d’être mise en place à l’ambassade de France dans la capitale du Burkina. Un vol Air France reliant Paris à Ouagadougou a été dérouté vers le Niger.

    A lire également  Drame entre 2 drogués : M. Diop verse du diluant sur le visage de son ami et l'allume

    Une autre attaque dans l’après-midi

    Outre l’hôtel Splendid, un café-restaurant également fréquenté par une clientèle étrangère, le Cappuccino, situé face à l’hôtel aurait également été la cible des tireurs, selon les indications données à l’AFP par un témoin sur place. Les hommes auraient d’abord tiré sur la terrasse de cet établissement ainsi que sur celle du café voisin avant de pénétrer dans l’hôtel. Selon RFI, deux voitures ont explosé vers 20h30, heure française. Trois ou quatre hommes armés et enturbannés seraient ensuite entrés dans l’hôtel et auraient tiré. Des coups de feu ont alors été entendus. « On a peur de sortir pour regarder, confie sur BFMTV un habitant de Ouagadougou. Il y a toujours des tirs, de temps en temps. On ne dirait pas des bombes. Il y a quelque chose qui explose mais on ne sait pas c’est quoi, c’est vers le Splendid de toute façon. Sinon, on m’a dit qu’il n’y avait pas de gendarmes, pas de militaires devant. » L’armée burkinabée annonce vendredi soir qu’une vingtaine d’individus a attaqué en début d’après-midi des gendarmes à Tin Akoff, à la frontière avec le Mali. Le bilan provisoire de cette attaque est de deux morts, un gendarme et un civil.

    A lire également  Pikine: Démolition des maisons situées dans l'emprise de l’arène nationale

    Bfmtv.com

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles