Attaques contre les magistrats: Cissé Lo se débine et annonce une plainte contre « Source A »

Moustapha Cissé Lo, le président du Parlement de la CEDEAO, réagit à la sortie de l’Union des magistrats du Sénégal(UMS) après qu’il les a accusés de « faire du n’importe quoi » dans les jugements rendus. Joint par la RFM depuis le Maroc, « El Pistelero », qui fait un visage à 180°, nie avoir tenu de tels propos à l’endroit des magistrats lors de sa visite à la prison de Diourbel . « Je n’ai jamais tenu de tels propos à l’endroit des magistrats ou de la Justice sénégalais. Ce que j’ai dit se trouve dans les cassettes(Sic!). Je ne peux pas le répéter. Je n’ai prononcé un mot sur la magistrature ou sur la justice sénégalaise. je veux qu’une enquête soit ouverte », déclaré le vice-président de l’Assemblée nationale.

Comme pour éviter de subir les foudres des magistrats qui tiennent à leur honorabilité, Moustapha Cissé Lo, connu pour son arrogance et sa témérité, annonce un plainte contre le journal l’auteur de l’article du journal « Source A ».

Mais le directeur de publication dudit journal reste serein et dit attendre de pied ferme le responsable de l’APR. Selon Daouda Thiam, son journal n’a rien inventé et il maintient ses propos. « Nous ne sommes pas le seul journal à l’avoir écrit. (…)L’élément sonore est disponible sur le site Actusen.com. Nous n’enlèverons aucune virgule de ce que nous avons écrit », fait savoir le Dirpub de ‘ »Source A ».

http://Dakar7.com

Commentaires

commentaires