More

    Attentat à Nice: Qui était Mohamed Lahouaiej Bouhlel, le chauffeur du camion?

    france-attack-nice-afp_com-20160715t072635z-doc-d779m1Selon les premiers éléments de l’enquête résumés par François Molins, procureur de Paris, il s’agit de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, tunisien de 31 ans résidant à Nice. L’homme est totalement inconnu des services de renseignement.

    Celui qui a tué des dizaines de personnes jeudi soir en roulant à toute allure sur les trottoirs de la Promenade des Anglais a pour l’heure plutôt le profil d’un déséquilibré. C’est ainsi en tout cas que les habitants et les habitués du quartier des Abattoirs, situé au nord de Nice, décrivent Mohamed Lahouaiej Bouhlel.

    Mohamed Lahouaiej-Bouhlel est un chauffeur de poids lourd de 31 ans, Tunisien, doté d’une carte de séjour et domicilié à Nice. Ses papiers avaient dans un premier temps été retrouvés dans le véhicule, ce qui a rapidement permis de mener des premières perquisitions.

    Selon L’OBS, dans le bâtiment “Bretagne” au 8 boulevard Henri Sappia, là où l’homme vivait il y a un an encore, les résidents se souviennent d’un garçon assez fermé, “isolé, ayant peu d’amis”.

    Père de trois enfants, âgés de 18 mois à 5 ans, ce chauffeur de poids lourd était aussi connu pour sa violence. “Il y a six ans, on a vu la police débarquer suite à une altercation avec sa femme”. Les voisins, qui connaissent mieux sa belle-famille que lui-même, racontent tous qu’il maltraitait sa femme :

    A lire également  Ouverture des pourparlers de paix sur la Syrie ce lundi à Astana au Kazakhstan

    Son histoire, peu de gens la connaissent vraiment. L’homme était assez retiré et peu bavard. On sait qu’il a “travaillé avec l’un de nous dans un hôtel en tant que valet de chambre avant de devenir chauffeur”. Qu’il buvait de l’alcool et mangeait du porc. Que sa femme travaillait à la maison. Qu’elle pratiquait la religion musulmane,”mais discrètement, sans excès”. Les policiers sont venus la chercher ce matin, en même temps que sa mère. Mais cette dernière est rentrée chez elle en début d’après-midi.

    A lire également  Mali: découverte d'un charnier à Anefis

    Dans le quartier où Mohamed Lahouaiej Bouhlel, aussi connu ici sous le prénom de Salmene, ne vivait plus depuis plus d’un an, on s’imagine mal un lien quelconque avec Daech.

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles