More

    Attentats de Paris : Abdeslam «voulait se faire sauter au Stade de France»

    Au lendemain de son arrestation dans la commune bruxelloise de Molenbeek, Salah Abdeslam a affirmé ce samedi 19 mars aux enquêteurs belges qu’il « voulait se faire exploser au Stade de France » le soir du 13 novembre, avant de faire « machine arrière ». C’est ce qu’a rapporté le procureur de Paris François Molins lors d’une conférence de presse. Pour François Molins, l’arrestation de Salah Abdeslam vendredi 18 mars à Molenbeek constitue une « avancée très forte » pour l’enquête sur les attentats de Paris et Saint-Denis. Le procureur de Paris précise toutefois que ses déclarations aux enquêteurs belges « laissent en suspens toute une série d’interrogations » sur lesquelles il devra s’expliquer. C’est en particulier sa présence dans un cybercafé du XVIII arrondissement de Paris le soir du 13 novembre dès 22h qui pose question. Au lendemain des attentats, un communiqué de l’organisation Etat islamique faisait état d’une attaque dans cet arrondissement.

    Est-ce donc là que Salah Abdeslam devait se faire exploser ou au Stade de France comme il l’a déclaré ce samedi aux enquêteurs belges ? « Les investigations devront donc s’attacher à déterminer sur ce point si une action kamikaze de Salah Abdeslam devait bien avoir lieu dans le XVIIIe arrondissement », a annoncé François Molins. Le procureur de Paris a indiqué que Salah Abdeslam est considéré comme ayant joué un rôle central dans la constitution des commandos, dans la préparation logistique des attentats du 13 novembre, où il a reconnu se présence à Paris. François Molins a par ailleurs affirmé que le suspect âgé de 26 ans avait « participé à l’arrivée d’un certain nombre de terroristes en Europe». Bien que Salah Abdeslam n’ait pas consenti à sa remise aux autorités françaises, cela ne l’empêche en rien, a prévenu le procureur de Paris. Elle interviendra dans un délai pouvant aller de « quelques jours à trois mois », a-t-il précisé.

    A lire également  Incendie dans une tour à Londres : 17 morts enregistrés

    Rfi.fr

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles