More

    Attentats en Catalogne : la une de Charlie Hebdo fait débat

    Deux ans après la tuerie qui a décimé Charlie Hebdo, que reste-t-il de la liberté d’expression incarnée par la rédaction du journal satirique ? Pour Riss, le directeur de la publication, la situation est encore plus sensible.
    La dernière une de Charlie Hebdo, consacrée aux attentats en Catalogne, provoque, depuis mercredi 23 août, un débat houleux.
    Diffusée mardi sur Facebook, avant une parution mercredi, la une de l’hebdomadaire satirique signée du caricaturiste Juin, montre une camionnette s’éloignant après avoir tué des passants, avec en dessous la phrase : « islam, religion de paix… éternelle ».

    Sur Twitter, le sujet Charlie Hebdo faisait partie des plus discutés en France, générant plus de 15 000 tweets pour soutenir ou critiquer le journal, réputé pour son humour acerbe, sa critique des religions et son sens de la provocation.

    A lire également  RDC: Fin du mandat de Kabila, la contestation s’essouffle

    L’hebdo avait déjà fait polémique après les attentats de Bruxelles, avec sa une du 30 mars 2016, signée Riss et représentant le chanteur Stromae entouré de parties de corps tailladés avec la légende « Papa où t’es ? ».

    A lire également  Présidentielle française: le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian rejoint Emmanuel Macron

    Avec France24

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles